Billetterie Association "Si Tu..." : Réservez votre billet

Jour de colère

Jour de colère

  • Mer. 22 janv. à 19 h 30 + autres dates
  • Théâtre de l'Élysée - Lyon

Chant d'un cœur stupide.


Jour de colère retrace, étape par étape, la chute d’Erzsi, infirmière au service de néonatologie d’un hôpital en crise. Les anges, décidés à poursuivre son calvaire, précipitent sans relâche la descente aux enfers de la jeune mère qui perd son emploi, l’amour de ses proches, son intimité… Avec une ironie mordante, ce « chant d’un cœur stupide » d’Árpád Schilling, mis en scène par Petra Kőrösi, questionne à la manière de Brecht le destin de l’empathie à l’ère néolibérale. Les situations se succèdent dans un rythme effréné, chacune amenant son lot de problèmes. Refusant toutefois de se résoudre au désespoir, la compagnie L’Origine des Autres pose un regard amusé et attendri sur ce personnage éperdument solidaire.


Le cas Lucia J. (un feu dans sa tête)

Le cas Lucia J. (un feu dans sa tête)

  • Mer. 5 févr. à 19 h 30 + autres dates
  • Théâtre de l'Élysée - Lyon

La vie singulière de Lucia Anna Joyce.


Le sujet – le cas – de ce spectacle : Lucia Joyce, danseuse prometteuse de Raymond Duncan, fille et muse de James Joyce, amoureuse rejetée de Samuel Beckett, patiente du psychanalyste Gustav Jung qui la déclara schizophrène. Internée après plusieurs « passages à l’acte », elle restera jusqu’à sa mort en hôpital psychiatrique. L’actrice et performeuse Karelle Prugnaud, le metteur en scène Éric Lacascade et l’auteur dramaturge Eugène Durif donnent chair à Lucia, imaginent les pensées d’une recluse, suivent l’obsession d’une fille pour son père et le besoin vital d’expression de cette artiste captive (d’elle-même ?). Par déflagrations successives, les monologues de Lucia nous exposent à son feu intérieur.


Mamma Medea

Mamma Medea

  • Du 19 au 21 févr. 2020 à 19 h 30
  • Théâtre de l'Élysée - Lyon

"Je suis votre sœur, votre fille, mais également votre femme. Car je ne suis rien sans vous. Et avec vous je suis tout".


Tout commence en Colchide. Une province reculée. Une famille aux mœurs brutales, où s'ennuie la jeune Médée. Débarque un groupe d'aventuriers, à la recherche de la Toison d'Or. Ils sont menés par Jason, auréolé du prestige de la Grèce. Médée en tombe amoureuse. Contre les stratagèmes de son père, elle aide Jason à accomplir sa mission, avant de fuir avec lui. L'épopée amoureuse tourne au drame. Nous les retrouvons dix ans plus tard, avec deux enfants, dans la ville de Corinthe. Le roman d'aventure est devenu un huis-clos conjugal étouffant. Jason annonce à Médée qu'il a décidé de la quitter pour Créuse, la fille du Roi. Bouleversée, Médée prépare sa vengeance. Le texte de Tom Lanoye est une reprise saisissante du mythe de Médée, fidèle et subversive, déplaçant profondément notre perception du récit. À la fois grande épopée antique et fait-divers prosaïque, plein de fureur et de poésie.


Let’s dance

Let’s dance

  • Du 13 au 17 avril 2020 à 19 h 30
  • Théâtre de l'Élysée - Lyon

“Let’s dance for fear tonight is all, Let’s sway”, David Bowie (1983)


De La Danse de mort de Strindberg, la compagnie Animal 2nd nous propose une adaptation libre et explosive, où le jeu se fait la matière d’échanges assassins. Au milieu d’une soirée mondaine, dans un salon suranné, deux couples s’entredéchirent avec violence et dérision sous le regard du public. « Devoir faire face à la catastrophe en public. Gérer une situation intime en ayant conscience d'être vu. J’aime la recherche et le jeu que cette contradiction impose : rester digne, intelligent et doux quand on ne veut que hurler et fuir. Ne subsiste alors que l’humour » (Aurélie Pitrat). Un combat à mort décalé et généreux à regarder en sirotant un verre.