La centrale en chaleur

Performance atomique.


2011 : à la suite de la catastrophe nucléaire survenue à Fukushima, une entreprise de production de films pornographiques décide de tourner un porno-philanthropique pour collecter des fonds de soutien aux survivant·e·s. Adapté du roman farcesque de Genichiro Takahashi, La centrale en chaleur de Guillaume Bailliart et Romain Nicolas croise comédie-musicale, situations absurdes et parodie déjantée, élaborant une « performance atomique » où l’humour permet l’expérience éthique. Au moment où l’humain rend possible la destruction irrémédiable de son espèce et de son environnement, qui sont les véritables pornographes ? À la suite du romancier japonais, le metteur en scène propose une réponse : « quand le monde est lui-même devenu bouffon, le bouffon peut-il se faire moraliste ? ».


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement